Autobianchi Club de France - Retour à l'accueil Partenaires du Club Autobianchi
Rechercher un modèle, une actu sur clubautobianchi.fr
Rechercher un modèle,
une actu...
Inscrivez-vous à la newsletter du Club Autobianchi de France
Inscrivez-vous et recevez
toute l'actu du club
Rejoignez l'Autobianchi Club de France !
découvrez le Club Autobianchi
Chers Amis et amateurs d'Autobianchi
Bienvenue sur notre site. L’AUTOBIANCHI CLUB de FRANCE. Depuis dix ans, notre club s'efforce de permettre aux propriétaires d'Autobianchi d'entretenir et de restaurer leurs autos .... En savoir plus

PROTOTYPE AUTOBIANCHI G31

Voici l'histoire du prototype Autobianchi G31, une voiture de sport du Groupe Fiat dotée d'un moteur central arrière, qui devait aboutir à une entrée en production. Mais malheureusement, il n’est resté qu’au stade de proto ...

Tous les amateurs savent que la Fiat X1/9, présenté en 1972, reste le premier et unique véhicule de Fiat à moteur central arrière, une solution adoptée sur les modèles les plus sportifs mais qui ne correspondait pas avec les concepts techniques et économiques de la Maison de Turin, basés sur la simplicité de construction, sur la production de masse et des coûts bas.

La Fiat X1/9, issue du prototype Runabout d’Autobianchi, œuvre de Bertone est née d’une série de circonstances heureuses et notamment du fait que Gianni AGNELLI était tombé en arrêt devant de ses lignes.

Cependant, il y a bien eu un autre projet de véhicule sportif à moteur arrière issu du centre de style Fiat, qui fut proche de la production, mais qui n’a pas eu les grâces de Gianni AGNELLI : l'Autobianchi G31.

Ce modèle a donc dû subir le sort de nombreux projets non conventionnels développés par les centres de recherche de la Maison de Turin dans les années soixante, qui ont pourtant eu des idées prolifiques, proposé des solutions avancées et dont les prototypes demeurent plus ou moins connus.

Une grande partie du mérite de cette prolifération de projets devrait être attribuée à l'un des plus grands techniciens et styliste de l'Italie, Dante GIACOSA, connu par tous comme le père de la fiat 500, mais à qui Fiat doit une grande partie de ses succès de la période d'après-guerre, jusqu'au milieu des années soixante-dix.

Un Projet innovant

Connu sous l'appellation G31, ce coupé à moteur central arrière a, tout d’abord, été développé hors des centres techniques traditionnels de Fiat, au sein d'une société externe, S.I.R.A. (Société de Recherche Industrielle pour Automobiles), dirigée par Dante GIACOSA.

Néanmoins, cette société était une filiale à 100% de Fiat dans laquelle l'ingénieur pouvait développer les projets les plus innovants avec moins de restrictions et de contraintes qu’au sein des centres techniques de Fiat.

En 1964, lorsque l'Autobianchi Primula, première voiture du groupe dotée d’une traction avant avec moteur transversal, conçue par GIACOSA, est présentée au public, l'ingénieur a l'idée d'utiliser le même moteur à quatre cylindres et une partie de ses composants mécaniques pour donner vie à une voiture de sport à moteur central arrière. En l'espace de deux ans, le projet est achevé grâce à la douzaine de techniciens engagés dans la S.I.R.A. En 1967, le châssis de cet unique prototype est quant à lui réalisé chez Fiat.

De OSI au Fiat Style Center

Pour la carrosserie, GIACOSA s’adresse dans un premier temps à OSI, une entreprise filiale de GHIA, spécialisée dans le design, la production de prototypes (comme l’Alfa Romeo OSI Scarabeo) et la production en série (notamment l’Innocenti 950 Spider, le Ford Anglia Torino et l'Alfa 2600 De Luxe).

La direction du centre de style OSI est confiée à l'ingénieur Sergio SARTORELLI (qui sera ensuite transféré chez Fiat, où il dessinera le 126 et la Ritmo) avec l’aide d’un de ses collaborateurs, le jeune designer autrichien Werner HÖLBL.

Avec GIACOSA, ils vont créer une première maquette en plâtre, puis le prototype du coupé biplace avec un moteur central Autobianchi G31. La carrosserie est profilée et plaisante, mais elle ne convainc pas complètement GIACOSA qui décide de confier le projet au Fiat Style Center pour la création d’un second prototype. Parallèlement, il développe également la mécanique en modifiant le châssis et en montant le moteur 4 cylindres 1600 cm3 Bialbero dérivé du 124 Sport.

La carrosserie du coupé Autobianchi G31 a donc été repensée en 1968 par le Fiat Style Center, dans lequel SARTORELLI et HÖLBL viennent d'entrer, après la fermeture de l'atelier de carrosserie OSI. Leur sont adjoint un jeune designer : Pio MANZÙ, fils du grand sculpteur Italien Giacomo MANZÙ.

Le premier prototype réalisé au Fiat Style Center, lui non plus, ne convainc pas GIACOSA, qui donne donc carte blanche à Pio MANZÙ pour créer un nouveau modèle. Le résultat est un magnifique coupé qui, sans aucun doute, aurait convaincu plusieurs générations de passionnés d'automobilistes.

Sa ligne est puissante, racée, agressive et ressemble furieusement à la De Tomaso Mangusta.

Malheureusement ce projet restera sans suite, et la seule voiture dessinée par Pio MANZÙ qui entrera en production fut la Fiat 127. En effet, en mai 1969, alors qu'il se rendait à la présentation de la maquette de la Fiat 127 aux dirigeants de Fiat à Turin, il perd la vie dans un accident de voiture.

Un véritable coupé sport

Avec un peu plus de quatre mètres de long, un mètre et demi de large et environ un mètre de haut, l’Autobianchi G31 présente un avant profilé dans lequel sont insérés les phares escamotables, tandis que sont placées sur les côtés les cinq fentes pour le refroidissement du moteur.

Le moteur quatre cylindres de 1,6 litre est monté en position transversale centrale. C’est une propulsion avec suspensions indépendantes, équipée de freins à disque aux quatre roues et de jantes en alliage Cromodora avec des pneus de 175R13. Ses performances, bien que jamais communiquées, auraient dû être prometteuses grâce au 110 chevaux de son 1600 Bialbero. On peut raisonnablement penser qu’elle aurait franchi allègrement les 180 km / h et abattu le 0 à 100 en moins de 10 secondes.

Pourquoi G31

Le G est tout simplement celui de GIACOSA. Lorsqu'il a été présenté au Salon de l’Automobile de Turin en novembre 1968 sous la marque Autobianchi qui est à cette époque le laboratoire technique de Fiat, la G31 dispose de sa carrosserie en fibre de verre, mais est dépourvue de mécanique. Le prototype reçoit immédiatement les faveurs du public., Le magazine Quattroruote, qui publie les photographies du nouveau modèle, annonce que "la G31 restera un simple exercice stylistique, mais qui pourrait faire l’objet d’une étude complémentaire pour une future et probable entrée en production".

En bref, tous les ingrédients nécessaires pour atteindre un succès commercial et une belle image de marque sont réunis, mais ... comme cela est trop souvent arrivé, la direction de Fiat, qui avait pourtant émis l’hypothèse d’un développement en vue d’une probable production renonce à ce projet considéré comme risqué, coûteux et ne pouvant être inclus facilement dans les lignes de production classique de Fiat.

C’est ainsi que ce très beau projet fut donc mis de côté, au profit de la Fiat 128 Sport Coupé et que le rêve d’un petit coupé sportif de GIACOSA disparaît à jamais.

Actualités 
 2019 MEETING IITALIE
 ADHESION 2019
 CALENDRIERS 2019
 REPAS NOEL 2018
 INTERNATIONAL MEETING 2018
 ABARTH DAYS 2018
 Réglementation RGDP 201805
 INSCRIPTION CIRCUIT ALPINE
 ADHESION 2018
 PETITES ANNONCES 2018
 Rétromobile 2018
 Decembre 2017
 Meeting International 2017
 Mai 2017
 Février 2017
 Janvier 2017
 DINER de NOEL 2016
 Octobre 2016
 Septembre 2016
 Été 2016
 Meeting International 2016
 Mai 2016
 Avril 2016
 Mars 2016
 Rétromobile 2016
 Janvier 2016
 Décembre 2015
 Novembre 2015
 Octobre 2015
 Meeting International 2015
 Eté 2015
 Mai 2015
 Avril 2015
 Février 2015
 Rétromobile 2015
 Janvier 2015
 Décembre 2014
 Novembre 2014
 Octobre 2014
 Septembre 2014
 Août 2014
 Juillet 2014
 Juin 2014
 Mai 2014
 Avril 2014
 Mars 2014
 Février 2014
 Janvier 2014
 Décembre 2013
 Octobre 2013
 Août 2013 - Meeting International
 Juillet 2013
 Juin 2013
 Mai 2013
 Avril 2013
 Mars 2013
 Février 2013
 Janvier 2013
 Décembre 2012
 Novembre 2012
 Octobre 2012
 Mai 2012
 Avril 2012
 Mars 2012
 Février 2012
 Contrôle technique 2012
 Janvier 2012
 Décembre 2011
 Novembre 2011 - MAJ du site
 Novembre 2011
 Avril 2011
Véhicules 
 Les camions
 Les prototypes
 Bianchina
 Stellina
 Primula
 A 111
 A 112
 A 112 Abarth
 Y 10
Espace Adhérent 
Visitez les sites de nos partenaires
Autobianchi.it A112 Clubitalia Passione 112 AutobianchiClub NL A112.de Autosital
Autobianchi Club de FRANCE